Comment rénover facilement ses meubles de cuisine ?

Catégorie : Meubler la maison

Votre cuisine vous donne le cafard ? Impossible d’y couper un oignon ou y faire mijoter un plat sans que vous n’ayez envie d’arracher ces vieilles portes de placard en formica ou de découper vos vieux meubles rustiques ?

Si vous n’avez pas le budget pour racheter tout votre mobilier de cuisine, des solutions faciles existent pour changer complètement leur aspect sans y investir toutes vos économies.

Recouvrir vos placards de vinyle adhésif

Poser du film adhésif est la solution la plus simple et la plus rapide pour obtenir un changement radical du look de votre cuisine. En recouvrant ainsi vos portes de placards, vous pouvez changer leur couleur en un clin d’œil.

Votre cuisine vous paraîtra neuve, vous ne la reconnaîtrez pas. Autre avantage, si vous êtes locataire : cette transformation est totalement réversible, le film s’enlève facilement (aidez-vous d’un sèche-cheveux s’il est en place depuis plusieurs années) et vous retrouverez l’état initial de vos meubles. Ce vinyle est le même que ceux utilisés pour créer les stickers muraux. Le site Deco Motif vous propose ainsi d’acheter des rouleaux d’adhésif au mètre.

Attention cependant, toutes les portes ne se prêtent pas à ce relooking express : la surface doit impérativement être lisse et sans relief.
Il est préférable de démonter vos portes pour vous faciliter le travail par la suite : généralement il suffit d’un petit coup de tournevis.

Vous aurez besoin d’un produit dégraissant (alcool ménager), d’un cutter et d’une raclette de pose en plastique ou en feutrine (si vous n’en avez pas, une carte de crédit fera l’affaire).
Découpez votre rouleau d’adhésif aux dimensions de votre porte, en laissant deux ou trois centimètres de marge sur chaque côté.

Dans un premier temps, il est nécessaire de bien nettoyer et dégraisser la surface avant de poser l’adhésif. L’alcool ménager fera parfaitement l’affaire et enlèvera d’éventuelles couches grasses sur votre porte.

Une fois la porte propre et sèche, vous pouvez commencer à poser l’adhésif : commencez par enlever le papier support qui se trouve sous l’adhésif sur une bande d’environ 10cm de long, et appliquez soigneusement la bande collante sur votre porte à l’aide de la raclette.
Enlevez ensuite progressivement le reste du papier support en partant de la partie déjà collée, et marouflez avec la raclette, alternativement vers la gauche et la droite, en partant du centre.

Pose d'un adhésif acheté au mètre

Pose d’un adhésif acheté au mètre

Coupez ensuite à l’aide du cutter les bandes de vinyle qui dépassent, en le faisant glisser le long de la tranche de la porte.
Si vous avez quelques bulles, pas de panique : percez leur sommet avec une fine aiguille et chassez doucement l’air à l’aide de la raclette.
Vous n’avez plus qu’à recommencer ces étapes sur les autres portes pour transformer l’allure de la pièce.
Si vous choisissez le noir, couleur très tendance, pour refaire une partie ou la totalité des portes, vous pouvez utiliser de l’adhésif ardoise sur au moins l’une d’entre elles, votre nouvelle déco n’en sera que plus ludique.

Peindre vos meubles dans une nouvelle couleur

Pour réussir une refonte complète et durable du look de votre cuisine, une autre solution s’offre à vous. Elle sera durable, mais demande un peu plus d’efforts et de temps : il s’agit de la peinture. C’est effectivement un moyen évident de changer la couleur de vos meubles, qu’ils soient en bois, en mélaminé ou en stratifié.

Certaines marques de peinture proposent des produits applicables en une ou deux couches, sans décapage ni sous-couche. Mon expérience ne m’a pas convaincu : alléchante sur le papier, la proposition ne tient pas dans la durée : la peinture s’écaille facilement et un à deux ans plus tard, l’impression de neuf est bien passée.

Oubliez les promesses marketing, et optez pour un travail en trois parties : le ponçage du meuble, le passage d’une sous-couche, puis celui des couches de peinture (2, 3 ou parfois 4 couches en fonction du pouvoir couvrant de celle-ci). Vous trouverez tous les outils nécessaires, et les différents produits pour rénover et peindre le bois, dans les magasins de bricolage type Castorama.

Commencez par nettoyer et dégraisser votre meuble, puis poncez-le : utilisez une ponceuse pour les grandes surfaces si vous en avez une, et du papier de verre au grain moyen pour les aspérités du meuble. Vous pouvez tout réaliser au papier de verre, mais c’est un travail long et pénible. Une fois le meuble poncé, dépoussiérez-le soigneusement.

La seconde étape consiste à passer une sous-couche (la primaire d’accrochage). C’est une étape indispensable pour assurer une belle finition et une bonne durée de vie à votre travail. Vous pouvez choisir une sous-couche adaptée à votre surface, ou opter simplement pour un produit universel, qui remplit parfaitement sa tâche.

Reste ensuite à appliquer la peinture au rouleau (et au pinceau dans les reliefs inaccessibles). Choisissez une peinture spéciale cuisine : la cuisine est une pièce très exposée aux tâches et projections diverses. Ces peintures seront bien plus résistantes à ces différentes attaques. Passez autant de couches que nécessaire pour obtenir le résultat souhaité.

Cuisine après peinture

Cuisine après peinture

 

Transformer un vieux plan de travail en carrelage

J’ai un bien mauvais souvenir de la cuisine de mon précédent appartement : le plan de travail était entièrement carrelé, et les joints s’encrassaient inlassablement, malgré tous mes efforts pour les nettoyer régulièrement à l’huile de coude. Pour l’hygiène, on repassera !

J’ai fini par trouver la solution miracle pour enfin avoir un plan de travail lisse et fonctionnel, tout en transformant complètement l’allure de ma cuisine avec un nouveau look très chic : le béton ciré.

Le principe d’application est comparable à celui de la peinture pour les meubles vus précédemment.

Pensez à bien protéger vos murs, vos meubles et votre évier de toute projection.
Dans un premier temps, on prendra soin de bien dégraisser la surface puis de la poncer. Préférez ici un papier de verre à gros grains pour une bonne accroche.

Le béton ciré s’applique en couches très fines, il est donc nécessaire de niveler votre surface au préalable. Passez un enduit de ragréage qui planifiera la surface au niveau des joints des carreaux et vous permettra ainsi d’obtenir une finition parfaite.

Quand la surface est sèche et poncée, procédez à la seconde étape avec le passage d’une sous-couche d’accroche. Comme pour la peinture, c’est une étape importante et je vous déconseille les produits qui s’appliquent sans sous-couche.

Une fois celle-ci bien sèche, vous poserez le béton ciré à l’aide d’une truelle. Lisez bien les instructions de la notice propre au produit que vous avez acheté. Généralement, il est conseillé de faire des couches ne dépassant pas 1mm d’épaisseur. Lorsqu’il a séché (il faut compter plusieurs heures), polissez-le à l’aide d’une lisseuse. Procédez à une deuxième, puis une troisième couche si nécessaire. Pour cela, référez-vous toujours aux instructions.
Une fois l’enduit posé et parfaitement lustré, vous pouvez choisir d’ajouter une couche de vernis spécial pour une finition de qualité.
Vous voilà maintenant avec une cuisine complètement renouvelée, dans un esprit loft très contemporain.

Cuisine rénovée avec du béton ciré

Cuisine rénovée avec du béton ciré

Si vous avez peur de vous perdre dans le choix des différents produits, vous pouvez choisir un kit béton prêt à l’emploi sur Les bétons de Clara.
Toutes ces étapes demandent un peu de dextérité. Si vous ne vous sentez pas de réaliser un tel travail, vous pouvez faire appel à un artisan.

Les poignées qui changent tout

Il est difficile de soupçonner à quel point changer les poignées de porte peut modifier l’allure générale de votre cuisine. C’est pourtant un élément qui peut donner beaucoup de cachet à une pièce assez banale, comme souvent avec les travaux de finition.

Vous pouvez la moderniser avec des poignées fines et design, ou la personnaliser avec un choix plus original, par exemple des boutons de portes ou poignées colorées ou aux formes moins conventionnelles. C’est un changement qui peut être effectué à moindres frais (on trouve facilement de jolies poignées pour 2 à 3€ l’unité dans tous les magasins de bricolage).

La tendance est aujourd’hui aux grandes poignées longilignes, à la fois esthétiques et pratiques à l’usage.
Si l’aspect de vos meubles vous plaît déjà, et que vous souhaitez juste apporter une touche déco, c’est donc la solution la plus simple : un ou deux coups de tournevis et la poignée est changée !

Voici donc 4 idées, dans tous les budgets, pour moderniser les meubles de votre cuisine. Pensez également à la touche déco finale : un sticker sur un mur, quelques herbes aromatiques dans un pot ou encore une affiche rétro, il y a de nombreuses façons d’apporter un petit brin de caractère pour que vous vous y sentiez définitivement à l’aise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *