Le meuble télévision : de la mise en avant à la discrétion

Catégorie : Histoire du meuble
Télé

Parce qu’elle a besoin d’être regardée, la télévision est un de nos équipements électro-ménagers qui s’est le plus imposé dans nos pièces.

De l’époque où la télévision était un objet de luxe à celle où elle disparait au profit des « home cinema » ou des ordinateurs, la télévision a d’abord été mise en évidence, installée sur un meuble qu’on ne cherchait pas à dissimuler, puis elle s’est banalisée, pour chercher maintenant à se faire oublier.

Le meuble de télévision a suivi cette évolution, passant d’une fonction de présentoir à un rôle beaucoup plus utilitaire, pour retrouver de la technicité dans les différentes techniques de dissimulation.

Le meuble télévision commence par être une télévision

Si les toutes premières télévisions ont été construites et commercialisées dès la fin des années 20, c’est encore un produit de grand luxe, produit et commercialisé en très petites quantités : en dix ans, ce sont à peine trente mille postes de télévision qui ont été commercialisés dans le monde entier !

Emyvisor la premiere television

L’Emyvisor, un des premiers postes télévision était un meuble imposant

La « télévision » de l’époque est un tout petit écran avec de très gros tubes : on a un énorme meuble, duquel il faut s’approcher d’assez près pour pouvoir voir quelque chose.

Cet objet est dans la droite ligne des « postes de T.S.F. » beaucoup plus largement utilisés : massif, en bois, décoré, il est parfaitement adapté aux intérieurs bourgeois de l’époque.

Jusqu’à la fin des années cinquante, la télévision sera souvent un combiné « meuble et télévision », parfois même avec une radio. Elle sera proposée dans un style cossu et classique, en phase avec un chic bourgeois qui apprécient les bois vernis et les draperies en velours.

publicite zenith

Publicité pour un meuble télé de la marque Zenith

La télévision est un objet de prix qu’on exhibe

Après la seconde guerre mondiale, la production des télévisions repart de plus belle. Les écrans sont plus grands, la miniaturisation est en marche (mais le tube cathodique restera volumineux jusqu’à l’invention des écrans plats).  Les modèles sont variés.

Teleavia

Teleavia, une étrange télévision sur pattes des années 50

Les premières innovations en matière de design arrivent très vite. Ainsi le premier poste de télévision commercialisé par Téléavia dans les années cinquante est un drôle d’oiseau à la tête un peu arrondie, posée sur un corps anguleux aux étranges pattes. Le support est un véritable meuble dans lequel on peut ranger des journaux ou le mode d’emploi !

Télévision portative

la télévision portative Teleavia était livrée avec un pied tulipe

 

L’objet télévision s’adapte aux révolutions des années soixante et soixante-dix en matière de design :  il s’arrondit avant de retrouver une forme droite, et de nombreux modèles sont vendus sur pied. La télévision moderne commence à intéresser les designer, elle se fait lisse, ronde, bref elle est « seventies ». Le récepteur Téléavia, du designer Roger Tallon, est un emblème de cette époque. Savez-vous qu’en son temps il était aussi célèbre que Philippe Starck ?

A la même période, les pièces perdent leur spécialisation : la salle à manger et le salon commencent à fusionner dans le « living room », l’unique pièce à vivre où l’on se retrouve pour toutes les activités familiales, passant de la table du repas au canapé.

La télévision s’invite lors des repas. Quand il existe encore, elle est posée sur le buffet.

Le meuble de télévision dédié

C’est l’arrivée du magnétoscope qui va créer le besoin d’un meuble spécifique, destiné à la télévision.

Un meuble éventuellement posé sur roulettes, pour pouvoir être orienté, et dont les étagères de plus en plus nombreuses permettent d’accueillir les accessoires qui se multiplient : après le magnétoscope viennent le lecteur de DVD, éventuellement le boitier de commande de la parabole, puis la « box » . De façon ponctuelle, on branchera une caméra, ou même un ordinateur.

meuble television type buffet

un meuble de télévision de type « buffet », très traditionnel (Source : photo CC BY NC ND de Brian Ford

 

Le meuble de télé doit aussi abriter les nombreuses télécommandes de ces appareils, les cassettes vierges ou enregistrées, le programme télé… Il dissimule un enchevêtrement de câbles, et doit être conçu pour que ces câbles puissent se brancher facilement.

meuble television

en angle, discret, prévu pour le magnetoscope ou le lecteur de DVD, un meuble télévision classique. Photo CC BY Bonsoni.com

 

Devant cette invasion technologique, le meuble de télévision commence à se faire plus discret, à se transformer en un élément de bibliothèque dédié.

Meuble tv à secrets

en se fermant, ce meuble dissimule totalement la télévision (Photo CC BY NC SA de Tom Magliery)

La taille de l’écran augmente, la taille du meuble de télévision suit : on invente en Allemagne le concept de « Wohnwand » qu’on peut traduire par  « mur de séjour », un tout en un qui tient lieu à la fois de meuble télé et de bibliothèque, et qui sera parfaitement coordonné au buffet et à la table familiale.

grand écran cathodique

avant l’invention de l’écan plat, les télévisions à grand écran étaient des meubles imposants !

 

Des écrans cathodiques aux écrans plats

L’arrivée d’une nouvelle technologie, celle des écrans plats, change totalement l’implantation de la télévision dans la pièce : de meuble volumineux, qu’on met en évidence ou qu’on cherche à dissimuler, elle devient « surface », et commence à s’accrocher au mur.

Le meuble de télévision change alors : il devient nettement moins profond. De simples étagères suffisent pour les périphériques. Le « Wohnwand » devient un « mur media ».

meuble television type mur

un meuble « mur », tout sauf la discrétion ! (Source : Otto)

À partir de là, une réaction commence à se faire sentir. Trop grosse, trop imposante, la télévision va commencer à se cacher : quand on ne la regarde pas, cette grande surface noire, accrochée au mur ou posée sur un meuble est de plus en plus gênante. La télévision n’est plus un objet de valorisation sociale qu’on veut exhiber, au contraire.

Le casse-tête des décorateurs

Le meuble de télévision devient donc un véritable casse-tête : il doit être parfaitement visible quand on l’utilise, rester au centre de son audience, pour disparaître une fois éteint.

Les meubles de télévision dernière génération intègrent donc des mécanismes coulissants, qui permettent de rentrer la télévision éteinte dans le meuble (comme sur cette vidéo) ou derrière un panneau coulissant, quand elle est accrochée à un mur. Panneau coulissant qui sera lui-même décoré…

Le meuble de télévision : de plus en plus d’innovation ?

C’est la seule option possible qui reste aux fabricants pour continuer à développer leurs ventes.

C’est le cas pour la télévision elle-même, qui est aujourd’hui, avec le réfrigérateur, l’équipement le plus présent dans les ménages français (selon une étude de l’INSEE, en 2011, plus de 97% des ménages possédaient une télévision couleur, contre seulement 95% pour une machine à laver). Les ventes de meubles de télévision suivent celles des appareils, avec cette différence qu’il reste possible de garder le même meuble quand on change de télévision.

Les fabricants investissent donc dans deux directions :

  • La technicité
  • Le suivi des tendances de décoration, nouveau revêtements bois, nouvelles couleurs, matières bois ou métal

Et les designers modernes s’en donnent à cœur joie : ainsi ce « meuble » télévision de Philippe Starck, en réalité un miroir à accrocher au mur, au milieu duquel la télévision apparait.

miroir television Philippe-Starck

Miroir télévision – source : La verrière

video projecteur

Le vidéo projecteur remplace la télévision (source pixmania)

meuble tv

Meuble TV homecinéma (source vente unique)

De nos jours, les home cinéma et autres vidéo-projecteur tendent à prendre la place gagnée de longue date par la télévision. Le meuble télé disparait donc totalement ou se voit agrémenté de fonctions supplémentaires (gestion du son, support iPhone…)

Et pour ceux qui s’intérèssent à l’histoire de la télévision vue de l’intérieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *