Les meubles ergonomiques au travail

Catégorie : Meubles de bureau
siège ergonomique

Le bien-être au travail est une donnée essentielle sur laquelle un grand nombre de CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail) se penchent afin d’améliorer les conditions de travail au quotidien.

Le port de charges lourdes, de mauvaises postures ou la répétition des tâches peut entraîner des troubles musculo-squelletiques.

Toutefois, même pour un travail administratif qui semble a priori sans pénibilité, une mauvaise position assise au bureau ou un matériel non adapté peut provoquer des douleurs récurrentes et aller jusqu’à l’arrêt de travail. Proposer à ses salariés une formation “Gestes et postures” est un moyen de prévention, pour apprendre à une personne à préserver son dos.

Pour éviter ce genre de désagrément, il est nécessaire d’investir dans un mobilier ergonomique. Un bureau aux formes incurvées, un fauteuil confortable, des meubles à roulettes, sont d’autant d’éléments pour aider au quotidien, un employé et le rendre plus performant.

Optimiser le confort au travail, grâce à des meubles adaptés

La santé et notamment l’ergonomie au travail est une donnée prise au sérieux et très réglementée. L’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) a édité un guide pratique pour aider les chefs d’entreprises, à être en règle avec les normes françaises et internationales.

Le bureau n’est pas qu’une simple table. Il doit être idéalement réglable en hauteur. Du simple pupitre pour travailler debout au bureau plus cossu, il doit s’adapter à toutes les tailles.

Les personnes petites ont tendance à relever leur siège au maximum, de ce fait, leurs pieds ne touchent plus le sol. Le dos est sollicité, vu qu’il manque un appui au sol. Le cale-pieds est une solution mais cette dernière n’est pas optimale, car la personne reste dans une position statique. A l’inverse, les personnes grandes abaissent leur fauteuil de bureau et se courbent sur leur ordinateur, ce qui fait travailler les épaules.

Le bureau réglable en hauteur représente un investissement, qui peut parfaitement s’intégrer à un projet d’entreprise.

Le fauteuil de bureau ne doit pas être une chaise sur laquelle les vertèbres sont tassées à longueur de journée. A roulettes, sa hauteur doit également être réglable, pour maximiser le confort. La personne doit avoir le dos droit, sans effort. Le dossier peut être légèrement inclinable, selon la position. Un fauteuil ergonomique représente la solution la plus adéquate pour limiter les risques de mauvaises positions.

sièges ergonomiques

Tabourets et fauteuil à l’ergonomie étudiée

Des accessoires peu onéreux pour faciliter la vie

Au-delà de l’achat d’un bureau réglable en hauteur et d’un siège de bureau confortable, l’ergonomie au travail peut passer par de nombreux accessoires, dont le budget n’est pas colossal et qui améliore le rendement et la concentration des salariés.

Au bureau, l’ordinateur doit être à la hauteur des yeux, afin de ne pas solliciter la nuque. Un élévateur d’écran permet de régler sa position.

Les articulations notamment celles du poignet peuvent être douloureuses en fin de journée, en raison d’une utilisation intensive de la souris. Un tapis de souris avec un renfort en silicone apporte plus de confort et soutient la main.

L’achat de fauteuils de bureau représente un investissement massif, suivant le nombre de salariés, dans une société. Le matériel peut être changé au fur et à mesure. Dans l’attente d’un siège neuf, il est possible d’acheter un cale-dos, qui permet de prendre une position droite, sans effort.

Si vous avez le projet d’améliorer votre parc informatique ou bien d’investir dans du matériel plus ergonomique, une assurance professionnelle ( voir les offres) vous permettra  de limiter des pertes de productivité en cas d’accident sur le lieu de travail. En effet, elle vous protègera entre autre contre les incendies, les dégâts des eaux ou encore le vandalisme.

L’ergonomie a ses limites, mais n’est pas à confondre avec l’orthopédie, à visée médicale : un modèle peut convenir à une personne mais pas à une autre. Il est préférable d’acheter le matériel ergonomique, en peu d’exemplaires, pour les mettre en test dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *