Meubler le vide

Catégorie : Ameublement

Une pièce, c’est avant tout un lieu. Majoritairement entouré de 4 murs et fait de matériaux divers et cimentés, le meuble est un objet dont on peut difficilement se passer à l’heure actuelle. Utilisé tour à tour pour ranger et décorer, il est souvent utilitaire au risque d’être indispensable.

En effet, nombreux sont les foyers à accumuler années après années des objets de toutes tailles et à l’utilité vérifiable. Du livre ancien aux souvenirs de vacances ramenés par les amis ayant pu partir pour des destinations étrangères, le meuble est vitrine, tiroir, placard, bibliothèque, table, chaise, porte etc..

Meubles insolites

Plutôt qu’un long discours, quelques images montrent bien à quel point les designers savent parfois réaliser des meubles peu communs ou pour le moins insolites.

meuble penderie

Un meuble de penderie très féminin

canapé

Un canapé qui doit rapprocher…

space invader

canapé space invader

table playstation

table playstation

meuble cassé ?

meubles cassés… ou pas

bibliothèque humaine

Des matériaux inhabituels pour cette bibliothèque

canape cercueil

Un canapé qui fait froid dans le dos

Rangements multiples

Le meuble est aussi une véritable institution qui au-delà de conforter dans un obnubilant désir de consommation et de possession , s’avère être une pièce d’interaction quotidienne. Existant avant toute chose afin d’améliorer le confort, il a marqué de très nettes évolutions dans son interprétation au fil des siècles.

Le meuble est légion et très présent dans la vie quotidienne de tout à chacun, du bureau au restaurant en passant par le foyer, rares sont les environnements familiers à la majorité à ne pas être pourvus de ce dernier.

Certains meubles ont même une fonction symbolique et parfois même religieuse qui n’échappe pas à l’oeil aguerri de qui sait analyser ces amas de matériaux orchestrés dans une forme précise.

Parfois luisant par leur niveau de finition, les meubles ont cette particularité de n’avoir pour limite que celle de l’imagination, présentant parfois des aspects incongrus voir complètement novateur sur ce qui se vends de coutume.

Et à l’image des coutumes, le meuble est chargé d’histoire.

De la pierre au bois d’acajou poli à la main

Il n’y a pour ainsi dire qu’un pas tant l’Homme a su faire preuve d’ingéniosité et de savoir-faire concernant les objets qui cernaient son quotidien. Souhaitant joindre l’utile à l’agréable, il a d’abord fait au plus simple avant de parfaire ses ouvrages d’attributs personnalités.

En un instant à l’échelle universelle, il se mit à fabriquer les meubles à la chaîne tant ces derniers étaient rentrés dans l’usage quotidien. En élaborant des techniques de production toujours plus efficaces, l’Homme eu vite fait de contribuer à l’économie avec des pièces qualitatives en nourrissant les plus grandes enseignes au détriment des producteurs indépendants. Mais paradoxalement, c’est en ce sens là que mène le capitalisme au sein d’une industrie qui tend parfois vers l’âge de pierre dans son attirance pour le pratique & rapide.

Brève au demeurant, l’histoire du meuble à pourtant marquée une constante montée. Évoluant conjointement avec les époques et les moeurs de l’être humain, il n’est pas étonnant d’en voir entièrement composé de carton à l’heure actuelle. Sombrant parfois dans les dérives qu’impose le design, il a cependant toujours su garder sa fonction primaire et utilitaire concernant 90% de la population.

Mais avant de pouvoir sereinement parler du meuble, il est de bon augure de s’attarder sur les grandes périodes historiques de ce dernier.

Une réponse à Meubler le vide

  1. sophie dit :

    Hihi j’aime beaucoup l’avant dernier pour mon salon, mais je sais pas si mon chéri serait d’accord :o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *