L’éclairage fait partie intégrante de la décoration intérieure et parmi les choix populaires figure le fameux lustre Vertigo. Cependant, il existe également un grand nombre de contrefaçons sur le marché. Comment donc reconnaître un véritable lustre Vertigo ? Voici quelques astuces pour vous aider dans cette quête.

Le design unique du lustre Vertigo

Le lustre Vertigo est caractérisé par son design aérien et léger, conçu par Constance Guisset. Il est principalement composé de fines capelines en polyuréthane qui ondulent au gré des mouvements de l’air. Pour authentifier ce modèle, il faut donc avoir un œil attentif aux matériaux utilisés, ainsi qu’à la forme et à l’assemblage des capelines.

Les capelines : matière et qualité

La première chose à observer est la matière des capelines. Un véritable lustre Vertigo doit être fabriqué avec du polyuréthane de qualité supérieure. Des contre-façons peuvent utiliser d’autres matériaux moins chers, comme le plastique ou le PVC, mais ils ne sauraient offrir ni la légèreté ni la résistance propre au polyuréthane. En outre, les capelines d’un vrai Vertigo sont extrafines et parfaitement découpées, sans bavures ni irrégularités.

L’assemblage des capelines

Un autre signe distinctif du lustre Vertigo est la manière dont les capelines sont assemblées. Elles doivent être maintenues par des écrous spécifiques et discrets. Certains modèles contrefaits utilisent au contraire de gros écrous voyants ou des clips en plastique, facilement repérables à l’œil nu.

Lire plus  Comment cacher un compteur électrique ?

L’éclairage : signature d’un vrai Vertigo

Le système d’éclairage constitue également un indice important pour déterminer si un lustre Vertigo est authentique ou non. Un vrai Vertigo doit produire une lumière douce et tamisée, qui se diffuse harmonieusement à travers les capelines et crée un jeu d’ombres sur les murs et plafonds environnants.

La source lumineuse

Le luminaire Vertigo est prévu pour être équipé d’une ampoule E27 (culot à vis), idéalement une ampoule LED pour favoriser les économies d’énergie. Les contrefaçons, quant à elles, peuvent présenter des culots différents ou suggérer l’utilisation d’ampoules inadaptées.

Réglages de l’intensité lumineuse

Un autre aspect à prendre en compte est la possibilité de régler l’intensité lumineuse du lustre Vertigo. Ce modèle est conçu pour être compatible avec un variateur d’intensité. Si vous constatez que le lustre que vous examinez ne permet pas ce type de réglage, il se peut qu’il s’agisse d’une contrefaçon.

Le câble et le système de fixation

Le lustre Vertigo possède un câble électrique gainé de textile tressé, qui non seulement renforce la sécurité mais ajoute également une touche esthétique. Les contrefaçons, en revanche, peuvent présenter des câbles d’apparence moins soignée, voire dangereuse.

La suspension du lustre

Le système de fixation du lustre Vertigo est spécifique, avec un câble qui chemine à travers une série d’anneaux prévus à cet effet. Ils permettent au luminaire de rester stable tout en pouvant osciller légèrement. Si vous observez un autre type de suspension, comme des chaînes ou des câbles tendus, cela devrait éveiller votre méfiance.

Lire plus  Les meubles gonflables, pour une ambiance lounge

Acheter chez un revendeur agréé

Si vous souhaitez être sûr d’acquérir un véritable lustre Vertigo, la meilleure solution consiste à se tourner vers un revendeur agréé par le fabricant. Vous serez ainsi assuré que le produit proposé est bien conforme à l’original.

  1. Vérifiez les références du revendeur : il doit normalement afficher sur son site web ou dans sa boutique le logo ou la mention « Revendeur agréé ».
  2. Renseignez-vous sur les garanties offertes : un vrai lustre Vertigo bénéficie généralement d’une garantie constructeur de deux ans.
  3. Consultez les avis clients : si un revendeur est sérieux et propose des produits authentiques, cela devrait se refléter dans les commentaires des acheteurs précédents.

En résumé, reconnaître un vrai lustre Vertigo nécessite de prêter attention à plusieurs détails, tels que la qualité des capelines, le système d’éclairage ou encore le câble et la suspension. En vous orientant vers un revendeur agréé, vous mettez toutes les chances de votre côté pour dénicher l’objet convoité.

Publications similaires