meuble mado

Le meuble Mado est devenu une pièce phare pour les amateurs de design rétro et de mobilier vintage. Originaire des années 1950-1960, ce meuble de cuisine au charme désuet est aujourd’hui très prisé sur le marché de la récup.

Mais comment reconnaître un vrai meuble Mado parmi les nombreuses copies et reproductions ? Cet article vous donne quelques astuces pour débusquer l’authenticité d’un tel meuble.

Les caractéristiques du meuble Mado authentique

Avant toute chose, il convient de connaître les éléments qui rendent un meuble Mado unique et qui ont forgé son succès depuis des décennies. Voici les principales caractéristiques qui doivent être présentes sur un véritable meuble Mado :

  1. Il s’agit d’un meuble de cuisine en bois : généralement réalisé en chêne ou en pin massif, le bois doit être de bonne qualité et présenter de belles finitions, notamment au niveau des assemblages.
  2. La partie haute du meuble Mado se compose d’étagères destinées à accueillir bocaux et pots de confiture. Elle dispose également d’une vitrine, souvent ornée de motifs vintage tels que des fleurs ou des arabesques.
  3. La partie basse du meuble Mado abrite un buffet avec des portes battantes, des tiroirs et un espace de rangement fermé. Cette configuration permettait de ranger la vaisselle et les ustensiles de cuisine en toute discrétion.
Lire plus  Quel est le prix moyen d'un filet mezzanine ?

Le meuble Mado original est donc un mélange harmonieux entre fonctionnalité et esthétique, qui a su traverser les époques sans se démoder.

Différencier un vrai meuble Mado des imitations et reproductions

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques d’un véritable meuble Mado, comment être sûr de ne pas vous retrouver avec une pâle copie ? Voici quelques éléments à vérifier pour s’en assurer :

  • Les matériaux : comme mentionné précédemment, le bois doit être de qualité et bien assemblé. Méfiez-vous des meubles Mado réalisés dans des matériaux moins nobles tels que l’aggloméré ou le mélaminé, ainsi que des finitions approximatives.
  • La marque : n’hésitez pas à inspecter le meuble de près pour trouver une estampille ou une plaque signalétique indiquant le nom du fabricant. Les véritables meubles Mado sont souvent signés par un créateur reconnu, ce qui augmente leur valeur.
  • Le style : même si de nombreuses rééditions ont vu le jour ces dernières années, certaines peuvent trahir le véritable esprit du meuble Mado. Un design trop moderne ou trop simplifié peut être un indice que vous êtes face à une imitation.

Astuces supplémentaires pour débusquer un vrai meuble Mado

  1. Les dimensions : généralement, le vrai meuble Mado mesure environ 90 cm de largeur, 180 cm de hauteur et 50 cm de profondeur. Si ces mesures sont très différentes, c’est peut-être qu’il s’agit d’un modèle plus récent ou non conforme à l’original.
  2. Le prix : bien sûr, un meuble Mado authentique a une valeur certaine sur le marché de la récup’. Sachez que les modèles originaux en bon état peuvent se vendre entre 500 et 1500 euros. Un prix dérisoire ne correspondrait sûrement pas à un véritable meuble Mado, sauf si vous avez déniché une affaire incroyable !
  3. L’origine géographique : n’oubliez pas que le meuble Mado est issu du terroir français. Pour être assuré de sa provenance, préférez les pièces dénichées dans des brocantes et vide-greniers locaux plutôt que celles importées depuis l’étranger.
Lire plus  Comment bien aménager une petite buanderie ?

Pourquoi choisir un véritable meuble Mado ?

Au-delà de son esthétique indéniable, posséder un vrai meuble Mado, c’est aussi bénéficier d’une garantie de qualité et de durabilité. En effet, les matériaux robustes et les assemblages soignés offrent une longévité bien supérieure à celle des imitations bon marché. De plus, l’authenticité d’un meuble Mado contribue à conserver, voire augmenter, sa valeur sur le marché de la récup’.

Le meuble Mado, un choix écologique et responsable

Les meubles anciens ont souvent une âme et des histoires à raconter. En choisissant un véritable meuble Mado pour votre habitat, vous donnez une seconde vie à une pièce de mobilier qui a traversé les décennies. Dans une démarche écoresponsable, opter pour un meuble d’occasion s’avère être une excellente alternative face à la production incessante de nouveaux produits. Ainsi, vous participez au partage et à la préservation du savoir-faire artisanal français.

Entretenir et rénover un meuble Mado

Si vous êtes désormais l’heureux propriétaire d’un authentique meuble Mado, il est essentiel d’en prendre soin pour lui assurer une longue vie. Voici quelques conseils pour entretenir et restaurer votre précieux meuble :

  • Dépoussiérer régulièrement : utilisez un chiffon doux et sec pour nettoyer délicatement les parties en bois, ainsi que les vitres de la partie haute afin de maintenir la beauté des motifs vintage.
  • Rénover les parties abîmées : si certaines zones du meuble Mado sont endommagées, poncez-les avec du papier de verre fin et appliquez une couche d’enduit ou de vernis adaptée pour retrouver une belle finition.
  • Moderniser à votre goût : pour redonner un coup de jeune à votre meuble Mado, n’hésitez pas à jouer avec les couleurs et les matériaux. Peinture mate ou brillante, poignées en cuir ou en métal… laissez libre cours à votre imagination tout en conservant l’essence du meuble originel.
Lire plus  Quel est le prix d'un plan de travail cuisine en marbre ?

Désormais averti des caractéristiques qui font le charme et la rareté d’un vrai meuble Mado, vous êtes prêt à dénicher cette pièce unique et intemporelle pour votre intérieur. Prenez plaisir à chiner et à partager votre passion pour ce trésor du design français !

A lire également