Les spots encastrables sont de plus en plus populaires et appréciés pour leur esthétique épurée, leur faible consommation d’énergie et leur facilité d’installation. Il existe cependant un large éventail de modèles sur le marché, il peut donc être difficile de faire le bon choix. Cet article vous guidera à travers les principales étapes et critères à considérer lors du choix de vos spots encastrables.

Étape 1 : Identifier le type de spot encastrable adapté

Tout d’abord, il est crucial de déterminer quel type de spot encastrable répondra le mieux à vos besoins. Voici un aperçu des principaux types disponibles sur le marché :

  • Spots fixes : Comme leur nom l’indique, ces spots restent en place une fois installés. Ils sont généralement utilisés pour l’éclairage général ou directionnel.
  • Spots orientables : Ces spots permettent d’ajuster la direction de la lumière après l’installation, offrant ainsi plus de flexibilité dans l’éclairage. Ils sont idéaux pour mettre en valeur des objets ou créer des effets de lumière spécifiques.
  • Spots sur rail : Ils se fixent sur des rails et peuvent être déplacés pour ajuster l’éclairage selon les besoins. Ils conviennent bien aux galeries d’art, aux commerces ou aux espaces où les besoins en éclairage changent régulièrement.

Considérations techniques :

Pour choisir le type de spot encastrable le mieux adapté à votre situation, il est également essentiel de prendre en compte des aspects techniques tels que la taille de l’encastrement et les matériaux du plafond. Par exemple, assurez-vous d’utiliser des spots spécialisés pour les environnements humides ou les plafonds isolés dans lesquels la chaleur peut s’accumuler.

Lire plus  Comment reconnaître un vrai meuble Mado ?

Étape 2 : Définir la pièce de destination

Chaque pièce a des besoins spécifiques en termes de luminosité et de direction de la lumière. Voici quelques recommandations pour optimiser l’utilisation des spots encastrables selon l’emplacement :

  • Cuisine : Privilégiez les spots orientables pour éclairer les zones de travail, comme le plan de travail ou l’évier. Le choix des ampoules avec une température de couleur chaude (autour de 3000°K) contribue également à un éclairage agréable et fonctionnel.
  • Salle à manger : Utilisez des spots fixes en combinaison avec d’autres sources lumineuses, telles qu’un lustre ou des lampes de table, pour créer un éclairage doux et invitant.
  • Salon : Les spots orientables permettent de mettre en valeur des objets ou des œuvres d’art tout en assurant un éclairage général homogène.
  • Chambre : Des spots encastrables peuvent être utilisés pour l’éclairage d’ambiance, avec une intensité et une température de couleur plus faibles.
  • Salle de bain : Les spots encastrables sont idéaux pour éclairer les zones de la salle de bain souvent délaissées.

Aspect esthétique :

N’oubliez pas de choisir des spots encastrables qui s’accordent bien avec le style de votre intérieur. Par exemple, si vous avez un espace moderne et minimaliste, optez pour des spots avec des finitions métalliques épurées. Dans une pièce traditionnelle ou rustique, des spots avec une finition en bois ou en bronze seront du meilleur effet.

Étape 3 : Déterminer l’intensité lumineuse nécessaire

L’intensité lumineuse est exprimée en lumens et varie en fonction de la taille de la pièce, de la hauteur du plafond et de l’utilisation prévue des spots encastrables. En général, il faut compter environ 20 lumens par mètre carré pour obtenir une intensité d’éclairage agréable et fonctionnelle (augmentez cette valeur si vous souhaitez mettre en valeur certaines zones).

Lire plus  Comment créer un herbarium ?

Afin d’éviter une sensation d’éblouissement, privilégiez les spots avec un angle d’éclairage étroit (inférieur à 60°) pour les espaces nécessitant une forte intensité lumineuse, comme les plans de travail. À contrario, pour un éclairage plus doux et diffus, choisissez des spots avec un angle d’éclairage large (supérieur à 60°).

Étape 4 : Choisir les ampoules adéquates

Les ampoules sont un élément essentiel à considérer lors du choix de vos spots encastrables. Voici quelques critères à prendre en compte :

  • Type d’ampoule : Les ampoules LED sont souvent recommandées pour leur longue durée de vie et leur faible consommation d’énergie. Elles existent désormais dans une grande variété de températures de couleur, d’intensités lumineuses et de formes.
  • Température de couleur : Les ampoules offrent différentes températures de couleur, exprimées en Kelvin. Les ampoules avec une valeur proche de 2700°K ont une couleur jaune chaude tandis que celles de 5000°K ou plus sont plutôt froides et blanches.
  • Variabilité : Si vous souhaitez pouvoir ajuster l’intensité lumineuse de vos spots encastrables, optez pour des ampoules compatibles avec un variateur.

Rappel :

N’oubliez pas de vérifier la compatibilité entre les ampoules et vos spots encastrables. Certains modèles nécessitent des types d’ampoules spécifiques ou ne supportent pas certaines intensités ou températures de couleur.

En résumé

Le choix des spots encastrables dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de spot, la pièce de destination, l’intensité lumineuse requise et les ampoules choisies. En prenant en compte ces éléments et en vous adaptant à votre situation spécifique, vous pourrez profiter pleinement des avantages des spots encastrables.

Lire plus  Lamp Lamp LAMP : Une Révolution Lumineuse en Marche

Publications similaires