Designers de meuble

Pour qu’une décoration intérieure soit réussie, il faut que tous les meubles et les accessoires s’accordent au thème choisi. Que ce soit pour un univers contemporain, un clin d’œil aux voyages ou un style d’époque, l’ameublement demeure le pilier.

Pour vous inspirer, voici un dossier sur les designers de meuble (si certaines créations vous plaisent vous pourrez sans doute les acheter sur ce site) qui ont marqué les époques et leurs créations les plus célèbres.

Dans la deuxième partie de notre article, nous évoquerons également les plus grandes erreurs des designers en termes de créativité.

Top 10 des plus grands designers de meubles

Ludwig Mies Van der Rohe de 1886 à 1926

Architecte allemand, Ludwig Mies Van der Rohe commence sa carrière dans une entreprise familiale de taillage de pierre. Sous l’influence de Peter Behrens, il crée des œuvres inspirées du classicisme prussien et des méthodes de construction avancées.

Avec ses immeubles en verre et en acier, il mise sur l’expressionnisme architectural inspiré du constructivisme russe et du style néerlandais.

En ce qui concerne le design proprement dit, Mies a marqué le monde du design avec ses  » Less is More  » et  » Gott steckt im Detail « (God is in the details) consistant à respecter l’intégrité structurale, l’honnêteté des matériaux dans la création d’espaces neutres et contemplatifs.

Dans l’ameublement, ses créations se démarquent par le fonctionnalisme et le style international. D’où la création en 1929 de la fameuse chaise Barcelona et des fauteuils MR en tubes d’acier.

Arne Jacobsen de 1902 à 1971

À la fois fonctionnelle et rationnelle, l’architecture du designer danois Arne Jacobsen inspire le modernisme organique scandinave. Son influence se retrouve actuellement sur l’élégance, la fonctionnalité, la simplicité des meubles design conçus avec des matériaux naturels, mais confortables.

Parmi ses plus grandes œuvres, la chaise Fourmi de 1952 a été initialement conçue pour un laboratoire pharmaceutique. Pratique et léger, ce modèle a été doté de dossier et assise en contreplaqué ainsi que des pieds en tubes d’acier fins.

Avec ses nombreuses déclinaisons comme la série 7 ou 3107, la chaise Fourmi se vend actuellement à 5 millions d’exemplaires dans le monde. Il y a aussi la chaise Œuf et celle en forme de Cygne qui font toujours la renommée de ce grand designer.

Lire plus  Comment reconnaître un vrai meuble Mado ?

Charles and Ray Eames de 1907-1978 et 1912-1988

Homme aux multiples talents, Charles Ormond Eames Junior ou Charles Eames a révolutionné l’univers du design, de l’architecture et du cinéma américain.

En compagnie de sa femme Ray Eames, il a imposé la production de masse dans le design du XXe siècle. En termes de design industriel, le couple expérimente les techniques de cintrage et de moulage avec des décors en contreplaqué conçus pour la MGM.

Durant la Seconde Guerre mondiale, ils ont reçu un fond de la marine américaine pour créer des attelles, des planeurs, des fuselages et autres brancards en contreplaqué.Des produits qui seront ensuite proposés au grand public, notamment avec les maisons en préfabriqué.

En ce qui concerne le mobilier, Charles et Ray Eames proposent une nouvelle conception de la détente avec leur célèbre Earmes Lounge Chair.

Bertoia de 1915 à 1978

Naturalisé américain, Arieto Bertoia ou Harry Bertoia est un sculpteur et designer italien. Dans son parcours, il a étudié dans des établissements de haute renommée comme la Cass Technical High School pour l’art, le design et la joaillerie artisanale, l’Art School of the Detroit Society of Arts and Crafts et la Cranbrook Educational Community.

Au début de sa carrière, il se concentre sur le travail des métaux et la bijouterie, mais il se tournera progressivement vers la création des meubles en treillis métallique de la collection Bertoia pour Knoll, notamment la chaise Diamant. Il s’intéressera également aux sculptures sonores et publiques.

Eileen Gray de 1878 à 1976

De son vrai nom Kathleen Eileen Moray Smith, Eileen Gray a marqué le monde du design mobilier et de l’architecture irlandaise avec ses célèbres finitions laquées sur les meubles d’esthétique Art déco.Ses talents se retrouvent également dans le mobilier à structure en acier tubulaire de Style international qui a marqué le début du 20e siècle.

En terme d’architecture moderniste, elle intègre le “Panthéon” des designers et architectes de la catégorie avec des expositions posthumes.

Parmi ses premières œuvres, on retrouve entre autres les panneaux décoratifs en laques et bois rares sous forme d’abstractions géométriques tels la table “Lotus” et le paravent “Le destin”. Actuellement, les jeunes designers s’inspirent toujours de ses pièces comme la chaise longue en bois laqué “Pirogue”.

Eero Saarinen de 1910 à 1961

Né dans une famille d’artistes designers, l’architecte américain Eero Saarinen œuvre principalement dans le style international. Sans rester figé dans ses créations, il excelle dans la variation des styles suivant les différents projets et propose autant de maisons et bâtiments hétérogènes tant sur la forme que la fonction.

Lire plus  De la genèse du meuble

Dans la création de meuble, Eero Saarinen se reconnait surtout à travers la chaise Tulipe et son mobilier associé qui font la renommée de Knoll depuis les années cinquante.

Sa collaboration avec Charles et Ray Eames lui a également permis de créer des meubles uniques et novateurs récompensés de différents prix durant le 20e siècle. Parmi les plus innovants, citons entre autres le fameux “meuble organique” conçu avec un matériel unique et dans une seule forme.

Le Corbusier de 1910 à 1961

Le Corbusier ou Charles-Édouard Jeanneret-Gris est un homme aux multiples facettes. De son vivant, il a su se faire un nom dans différents domaines, notamment l’architecture, la décoration, l’urbanisme, la sculpture, la peinture et l’univers des lettres.

De nationalité suisse, il a été naturalisé français en 1930. Dans le design et l’urbanisme, ce fut le principal initiateur du logement collectif qu’il identifie alors comme étant “L’unité d’habitation de grandeur conforme”.

Vers 1926, il crée une architecture moderne basée sur 5 points essentiels : les pilotis, le toit-terrasse, le plan libre, la fenêtre-bandeau et la façade libre. Fervent défenseur du mouvement moderne, il travaille en collaboration avec Theo Van Doesburg, Walter Gropius et Ludwig Mies Van der Rohe.

Dans la création de meubles, sa recherche de modernisme se reflétait dans les modèles présentés au Salon d’Automne de Paris de 1929. Réalisés en partenariat avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand, les modèles d’équipement étaient adaptés à une décoration intérieure moderne.

Toujours en quête d’une simplicité d’utilisation, les meubles du grand Le Corbusier misent sur la forme et la fonction. Le résultat offre donc un mobilier naturel, harmonieux, simple, mais essentiel.

Les Créateurs Controversés

Carlo Mollino

Carlo Mollino était un architecte et designer italien connu pour son style éclectique. Certaines de ses créations, comme la chaise Reale, ont été critiquées pour leur esthétique inhabituelle.

Joe Colombo

Joe Colombo a créé des meubles futuristes dans les années 1960. Bien que ses créations aient été novatrices, elles ont également été considérées comme peu pratiques et inconfortables.

Ettore Sottsass

Ettore Sottsass, le fondateur du mouvement Memphis, a conçu des meubles colorés et excentriques. Son travail a divisé les critiques, certains l’adorant pour son audace, tandis que d’autres le critiquaient pour son manque de fonctionnalité.

Les Clés du Succès en Design de Meubles

Pour devenir un designer de meubles accompli, plusieurs éléments clés sont essentiels :

  • Créativité : Les meilleurs designers sont capables de penser de manière innovante et de repousser les limites du design traditionnel.
  • Fonctionnalité : Les meubles doivent être à la fois beaux et fonctionnels. Le design doit répondre aux besoins des utilisateurs.
  • Maîtrise des Matériaux : Une compréhension approfondie des matériaux et de leur manipulation est essentielle.
  • Connaissance de l’Histoire du Design : Les grands designers sont souvent influencés par le travail de leurs prédécesseurs.
  • Équilibre Entre Forme et Fonction : Trouver le juste équilibre entre esthétique et utilité est crucial.
Lire plus  Comment bien choisir ses spots encastrables ?

Les Défis du Design de Meubles

Le design de meubles présente des défis uniques, notamment :

  • Évolution des Tendances : Les tendances en matière de design évoluent constamment, ce qui oblige les designers à rester à jour.
  • Innovation Matérielle : Les avancées technologiques offrent de nouvelles possibilités en matière de matériaux, mais elles demandent également de l’adaptation.
  • Écologie : La durabilité est de plus en plus importante dans le design de meubles, ce qui pose des défis en termes de choix de matériaux et de fabrication.

Flop 10 des pires designers

Dans le choix d’un meuble design, le leitmotiv se base essentiellement sur l’aspect esthétique et fonctionnel. Mais quelques fois, les créateurs font preuve d’une imagination débordante et les œuvres qui en sortent sont tellement hideuses qu’elles ne sont pas dignes d’intégrer la plus contemporaine des décorations.

Mais peut être le designer souhaite il simplement être nominé aux Oopsaward, une cérémonie qui désigne les plus gros raté du design.

Parmi les plus grands faux pas de nos chers artistes, notons 10 modèles à éviter si vous ne voulez pas créer un mal entendu concernant la décoration intérieure qui reflète souvent l’identité des occupants des lieux.

1. Chair ONE, de Charlotte Kingsnorth pour VITRA : même si le confort est là, le style est d’un mauvais goût.

2. Flock lamp, de Julia Lohmann : ici, le côté esthétique fait vraiment défaut.

3. Surrealism chair, de David Pompa : imagination surréaliste.

4. Perspective chair, de  Pharrell Williams pour Domeau&Peres : original, mais pas évident.

5. Loves chair, de Nacho Carbonell : quels amoureux pourraient bien être tentés ?

6. Her chair, de Fabio Novembre pour CASAMANIA : plus besoin de marquer les formes dans cette chaise pour femmes…, qui existe aussi pour hommes…

7. Nature V 2.01 chair, designed by Draw Me A Shieep designers : même si la tendance 2014 de la décoration intérieure fait place au naturel. Ce n’est pas une raison valable pour créer n’importe quoi. Ici, le souci de confort d’utilisation n’est

8. Gun table lamp, by Philippe Starck pour FLOS : une lampe en Kalashnikov, quand le ridicule tue !

9. The Wooly chair, designed by Jason Miller : un mauvais pas de plus dans le collimateur des fervents défenseurs de la nature. Les deux boutons au milieu rappellent étrangement les yeux d’un monstre poilu. Efficace pour impressionner les invités et faire fuir les enfants.

10. S-Chair transformer, designed by Beton Design : le design est bel et bien là, mais qu’en est-il de l’aspect pratique ? Le designer semble l’avoir oublié.

Publications similaires