ventaux de fenêtre

Les vantaux de fenêtres sont des éléments essentiels dans la conception et l’utilisation des fenêtres. Ils peuvent améliorer significativement le confort thermique et acoustique ainsi que la sécurité de votre logement en fonction du type choisi.

Dans cet article, nous explorerons les différents types de vantaux pour mieux comprendre leur utilité.

Qu’est-ce qu’un vantail de fenêtre ?

Petit point de vocabulaire avant de débuter : un vantail est une partie mobile d’une fenêtre, qui permet son ouverture et sa fermeture. Chaque fenêtre comporte un ou plusieurs vantaux, selon sa configuration.

Divers matériaux sont utilisés pour fabriquer ces vantaux, tels que le bois, l’aluminium, le PVC ou encore le composite.

Les différences entre vantaux simples, doubles et triples

Vantaux simples

Les vantaux simples sont les plus courants et se caractérisent par la présence d’une seule vitre, que ce soit sur une fenêtre à un vantail ou une fenêtre à deux vantaux.

Ils offrent généralement une isolation phonique et thermique standard, mais peuvent être moins performants face aux variations climatiques et au bruit extérieur que leurs homologues disposant de deux ou trois vantaux.

Vantaux doubles

Les vantaux doubles sont composés de deux vitres séparées par un espace rempli d’air ou de gaz, comme l’argon ou le krypton.

Cette configuration permet d’améliorer considérablement les performances thermiques et acoustiques du vantail, en réduisant la transmission de la chaleur et des vibrations sonores entre l’extérieur et l’intérieur de la pièce.

Lire plus  Portail coulissant sectionnel : comment installer ? à quel prix ?

Les vantaux doubles sont une option intéressante pour les zones sujettes aux variations de température ou aux nuisances sonores.

Vantaux triples

Les vantaux triples possèdent trois vitres séparées par deux espaces remplis d’air ou de gaz, offrant ainsi une isolation encore meilleure que les vantaux doubles. Leur utilisation est particulièrement recommandée dans les régions froides où les déperditions de chaleur doivent être minimisées.

Cependant, il faut noter que ce type de vantail est souvent plus lourd et donc demande des renforts au niveau de la structure et de la quincaillerie de la fenêtre.

Quelques avantages des vantaux de fenêtres

  • Confort thermique : un vantail bien isolant permet de conserver la chaleur à l’intérieur en hiver et protège contre les fortes températures extérieures en été. Cela se traduit par un confort accru et des économies d’énergie sur le long terme.
  • Réduction du bruit : les vantaux multi-vitrages ou à ruptures de ponts thermiques contribuent également à diminuer les nuisances sonores provenant de l’extérieur, pour un environnement calme et paisible.
  • Sécurité : certains vantaux sont dotés de renforts ou de vitrages feuilletés qui augmentent la résistance à l’effraction et protègent ainsi les habitants du logement.

Les différents types d’ouvertures

Au-delà du nombre de vantaux et de leur constitution, l’ouverture des fenêtres est également un critère à prendre en compte. Voici quelques exemples d’ouvertures couramment utilisées :

  1. Fenêtre à la française : le vantail s’ouvre vers l’intérieur de la pièce en pivotant autour de ses gonds situés vertical. C’est une option classique très répandue dans l’habitat français.
  2. Fenêtre battante : semblable à la fenêtre à la française, mais avec un abattant qui pivote horizontalement autour d’un axe vertical central. Ce système, aussi appelé oscillo-battant, permet une ventilation contrôlée sans risque pour la sécurité des occupants.
  3. Fenêtre coulissante : les vantaux se déplacent latéralement sur des rails pour libérer l’ouverture. Pratique pour économiser de l’espace et offrir une grande surface vitrée.
  4. Fenêtre basculante : le vantail pivote autour d’un axe horizontal central pour permettre l’aération. Ce type d’ouverture convient bien aux fenêtres situées en hauteur ou difficiles d’accès.
Lire plus  Plaque fibro ciment amiante mur : quels sont les risques ?

Quel type de vantail pour quel usage ?

Pour choisir le type de vantail qui conviendra le mieux à vos besoins, il faut tenir compte de plusieurs facteurs : l’environnement climatique, la zone géographique, l’exposition au bruit, l’architecture du bâtiment et les contraintes techniques liées à la pose.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel qui aura une meilleure vision des spécificités de votre projet et pourra vous orienter vers le meilleur choix en fonction de votre budget et de vos attentes concernant le confort, l’esthétisme et la sécurité de votre habitation.

A lire également