Comment nettoyer un meuble en bois ?

Catégorie : Ameublement

Matériau tendance de l’année 2014, le bois revient en force dans la décoration intérieure pour apporter une touche d’élégance et de noblesse à nos espaces de vie.

Voici quelques astuces pour bien entretenir les meubles en bois:

Meubles en bois brut

Pour un résultat naturel, le meuble en bois brut, en bois blanc ou en bois naturel n’a pas subi de traitement spécifique comme la peinture, le cirage ou l’huilage.

De ce fait, ils sont plus exposés aux taches et aux encrassements qui s’incrustent à l’intérieur du bois, ce qui rend plus complexe le nettoyage. Pour réussir à retrouver l’aspect d’origine du meuble en bois brut ou en bois blanc, vous devez les laver avec une brosse imbibée d’un mélange d’eau chaude et de savon noir. La brosse à dent et l’eau javellisée sont aussi efficaces pour nettoyer les meubles en pin, merisier, teck, chêne ou noyer brut.

Et pour enlever les taches qui se sont incrustées dans le meuble, poncez le intégralement avec du papier de verre en veillant à bien suivre le sens des veines du bois.
Une fois nettoyé, vous pouvez protéger votre meuble en bois brut avec du WoodGuard (ou équivalent), un produit professionnel qui agit en rendant imperméable le bois qui ne sera plus incrusté de saleté, de taches (graisses, huile, essence).

Cet imperméabilisant non filmogène prévient également les risques d’intempéries (inondation) et de vieillissement du meuble. Il est également possible de protéger les meubles en bois blanc avec de la cire ou de l’huile après avoir appliqué une couche de fond dure qui va servir à boucher les pores du bois.

Meubles en bois ciré

De par l’action protectrice de la cire, les meubles en bois ciré sont faciles d’entretien. Mais il arrive que le bois massif s’encrasse, colle et dégage une mauvaise odeur au fil des années.

Ce qui implique donc des entretiens réguliers pour mieux protéger le meuble et le rajeunir s’il s’agit d’un modèle ancien. Parmi les possibilités d’entretien du meuble en noyer, chêne, érable ou merisier ciré, vous avez l’éclaircissement de la couleur du bois, la protection du meuble ou le camouflage d’une éraflure sur le bois.

Pour nettoyer le meuble en bois ciré, la première chose à faire consiste à dépoussiérer, puis frotter le tout avec des chiffons microfibres qui vont polir le meuble sans laisser de trace. À noter qu’il existe sur le marché des nettoyants spéciaux qui font briller le bois, mais à la longue, ils ne feront que l’encrasser. Le mieux serait de s’en tenir au chiffon humide.

Quant à l’utilisation du détachant, celui-ci est admis à condition de verser le produit sur le chiffon et non directement sur le bois. Mais dans tous les cas, procédez doucement en suivant le sens du fil du bois.

Quelques cas spécifiques avec le meuble en bois ciré :

  • Présence de flaque d’eau, huile ou vin sur le meuble en bois ciré : essuyer sans attendre ou faire absorber le liquide avec de la farine.
  • Ne jamais installer un meuble en bois ciré à côté d’un radiateur.
  • Deux fois par an, enduire le meuble avec de la cire d’abeille de qualité supérieure et éviter les versions contenant du silicone.
  • Pour le décapage du meuble en bois ciré, utilisez une brosse en nylon avec manche préalablement enduit d’un mélange d’eau et d’ammoniaque, d’essence de térébenthine ou d’eau additionnée d’oxydrine.
  • L’éraflure sur un meuble en bois ciré s’efface avec un chiffon imbibé d’essence de térébenthine ou de white-spirit. Pour le chêne et le pin, le cirage beige ou blanc est tout aussi efficace tandis que le meuble en érable sera nettoyé avec un mélange de teinture d’iode et d’alcool avant de rajouter de la cire.

Meubles en bois doré

Le côté esthétique, brillant et précieux prime avec les meubles en bois doré. Il est donc essentiel de respecter toutes les étapes de l’entretien pour ne pas ternir le meuble.

Ici le nettoyage hebdomadaire se fait au moyen d’un chiffon microfibre humidifié et enduit de savon de Marseille. Et si le meuble est taché, commencez par frotter avec un citron coupé avant de passer un chiffon mouillé avec un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.

Pour faire briller le bois doré, les restaurateurs utilisent un pinceau imbibé d’œuf battu en neige mélangée à une goutte de Javel. Une fois que le meuble sera séché, faire briller le tout au moyen d’un chiffon microfibre.

Quant aux rayures, ces dernières ne s’en iront jamais, mais vous pourrez les cacher avec un stylo-feutre doré vendu dans les papeteries ou dans les boutiques spécialisées. Enfin, la cire incolore est la seule protection possible pour un meuble en bois doré.

Meubles en bois laqué

La brillance, les lignes épurées et lisses sont les caractéristiques des meubles en bois laqué. Installé dans une pièce au style classique, le piano en bois laqué modernise la décoration et vous pouvez rajouter une bibliothèque, des placards, des chaises, une table ou un buffet.

Cependant, la laque utilisée sur les meubles en bois est fragile et les rayures sont donc une évidence.

Ce qui implique donc quelques précautions durant l’entretien : toujours utiliser des nettoyants doux et éviter les produits agressifs (dissolvant, acétone), ne jamais frotter le meuble en bois laqué avec une éponge abrasive ou des nettoyants en poudre qui risquent de rayer la laque, éviter de frotter le meuble, mais le polir avec des gestes doux et circulaires, ne jamais poser une vase ou servir du vin sur un meuble enduit de laque végétale ou synthétique, éviter de mettre un plat chaud sur le meuble laqué.

Quant au nettoyage proprement dit, faites-le avec un chiffon de soie ou une version en microfibres. Pour la laque synthétique, il est possible d’utiliser un chiffon humide et sécher très vite avec un autre chiffon sec.

Pour nettoyer un meuble laqué enduit de poussière, utilisez un chiffon en soie mouillée avec de l’eau tiède et quelques gouttes de vinaigre blanc et séchez immédiatement. Pour ôter les taches sur le meuble en bois laqué, préparez une pâte à base de 1/3 de farine, 1/3 d’huile de lin et 1/3 d’essence de térébenthine.

Avec un chiffon de soie, prélevez une petite dose de ce mélange et enlevez les taches avec des mouvements circulaires doux. Pour enlever les rayures, il existe de nombreuses astuces comme l’utilisation de cendre de cigarette froide, de crayon cire, de feutre indélébile, de pâte à dentifrice, de pâte anti-rayure pour carrosserie de voiture, de rouge à polir et de shampoing lustrant.

 

Meubles en teck

Bois exotique, le teck est très recherché pour son caractère imputrescible et son classement dans la variété de bois mi-dur.

Alors qu’initialement le teck est un bois destiné à une utilisation extérieur entre autre pour du  mobilier de jardin, on trouve de plus en plus de meubles d’intérieur en teck car ce bois à vraiment une couleur magnifique.

C’est pourquoi certaines marques et boutiques haut de gamme tel mise-en-scene.com proposent  ce type de meubles d’intérieur.

Si sa couleur d’origine est brune, de légers reflets cuivrés apparaitront lorsqu’il sera utilisé. Sous l’effet du rayonnement solaire et des intempéries, le bois devient gris vert. Pour nettoyer les meubles en teck, le lavage avec une brosse dure, de l’eau et du liquide vaiselle suffit.

Et si l’huile de lin ou de teck est conseillée pour préserver le bois, il arrive souvent que le meuble soit trop huileux. Dans ce cas, enlevez le surplus d’huile avec une brosse mouillée avec du vinaigre blanc.

Et si le meuble est vraiment encrassé, vous pouvez le poncer avec du papier de verre. Pour rajeunir un meuble en teck, enduisez-le d’un produit professionnel spécialement conçu pour raviver le bois grisé qui retrouve sa couleur d’origine.

Meubles en bois peint

Dans les intérieurs contemporains, les meubles en bois peint apportent une touche de gaieté avec une riche palette de couleurs.

À la fois résistants et intemporels, les meubles en bois peint doivent être bien entretenus pour éviter d’abimer la peinture. Ici, le nettoyage se fait au moyen d’une éponge qui vient d’être passée dans de l’eau savonneuse chaude et le séchage se fait immédiatement avec un chiffon doux.

Pour les meubles très sales, vous pouvez utiliser de l’eau mélangée à de l’ammoniaque ou des cristaux de soude. Mais dans tous les cas, toujours bien essorer l’éponge et accélérer le séchage avec un linge propre et sec. Après le nettoyage, protégez le meuble en bois peint avec une fine couche de cire.

Meubles en bois vernis

Souvent réalisés avec du bois traité, les meubles en bois vernis sont faciles d’entretien. En effet, un chiffon non pelucheux suffit à les faire briller.

Mais au risque de rayer le vernis, il ne faut jamais utiliser une éponge abrasive, un produit en poudre, du bicarbonate, des produits chimiques et acides pour nettoyer un meuble en bois vernis.

Seuls le thé, le vinaigre dilué, l’ammoniaque additionnée d’essence de térébenthine, le polish, l’huile de table, le synthol sont admis.

2 réponses à Comment nettoyer un meuble en bois ?

  1. Claudette Grenier dit :

    J’ai un mobilier de cuisine en érable. Ayant enlevé la vitre qui protège le dessus de ma table pour le temps des fêtes, j’ai remarqué qu’il y avait encore des taches même après l’avoir bien nettoyée et utilisé une huile de citron pour meubles. C’est suite à une recherche sur le web que j’ai décidé d’utiliser du savon à vaisselle SUNLIGHT avec un linge trempé dans l’eau bouillante. Bien sûr, j’ai essuyé immédiatement après le nettoyage. Résultat : MERVEILLEUX. J’étais très contente et je n’ai pas eu à essayer les autres trucs proposés que j’avais pris en note.

  2. Abélia dit :

    J’ai toujours peur de nettoyer mes meubles en bois. Le bois est très fort, mais aussi très délicat. C’est bon de savoir que je dois poncer le bois avec un papier de verre dans le sens des veines du bois pour enlever les taches. Merci de votre article concernant le nettoyage d’un meuble en bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *